Les revêtements en béton décoratif

Le béton brut est aujourd’hui délaissé au profit des bétons décoratifs, dont le caractère esthétique est renforcé. Le béton utilisé comme revêtement est une dalle composée d’un mélange de sable, de ciment, de granulats et d’eau. Cette dalle est recouverte d’une couche de finition protégeant le matériau minéral des tâches et de l’usure.

Les principaux bétons décoratifs

Le béton, est sans aucun doute le matériau le plus solide et durable pour l’aménagement paysager. Solide et durable, il est facile d’entretien et nombreux bétons décoratifs sont proposés.

exemples beton decoratif

Les principaux sont :

  • le béton poli,
  • le béton ciré,
  • le béton lissé,
  • le béton imprimé,
  • le béton désactivé
  • le béton pochoir

⇒ Le béton poli

Le béton subit un polissage pour donner un aspect plus ou moins brillant au revêtement, du mat au poli miroir et un ponçage fait ressortir les granulats. La texture peut alors aller du crémeux pour un faible ponçage à l’apparition de granulats larges pour un ponçage allant jusqu’à 6 mm. Surtout utilisé en intérieur, le béton poli permet de personnaliser son revêtement.

⇒ Le béton ciré

Le béton ciré est un béton coloré. Il est appliqué sur le sol ou sur les murs en larges épaisseurs et la finition se fait à l’aide d’une cire protectrice. Le béton ciré est utilisé pour créer une décoration industrielle, y compris dans les lieux à fort passage comme les hôtels et les magasins mais aussi dans les jardins, pour une touche de modernité.

Le béton ciré est une solution de revêtement de sol dès plus personnalisable grâce à ses différente coloris et donne aux sols traitées un aspect chaleureux et convivial. Il peut être mis en place aussi bien en intérieur comme en extérieur et les résultats sont du plus bel effet sur une maison et lui donne un éclat incomparable.

⇒ Le béton lissé

Le béton lissé est beaucoup utilisé en rénovation, notamment dans le domaine industriel et pour des aménagements paysagers, ainsi que pour la réalisation d’une terrasse tendance. Il s’obtient par la pose d’un enduit ou par lissage d’un béton frais.

⇒ Le béton pochoir

Le béton pochoir est un système de revêtement décoratif sur béton, mortier frais ou existant, permettant la réalisation de motifs imprimé plus varié les uns que les autres.

Cette solution apporte une certaine polyvalence quant aux rendus ; en effet elle imite la brique, la pierre, le pavé, ou les dalles d’aspect et de couleur variées. De plus ce système permet l’adjonction de motifs personnalisable, tels que : rosaces, étoiles, croix basque, occitane etc.

⇒ Le béton imprimé

Le béton imprimé laisse voir des motifs voire des dessins bien détaillés (rosaces, effet d’usure…). L’emprunte est imprimée lors de la mise en œuvre du béton avant son séchage. Un durcisseur coloré peut venir apporter de la couleur au matériau. Le béton imprimé est appliqué sur le sol mais est aussi utilisé comme revêtement mural.

⇒ Le béton désactivé ou délavé

Le béton désactivé est enrichi de gravillons. À la suite de l’élimination de la couche superficielle du mortier de surface grâce à un produit désactivant appliqué sur le béton frais, les graviers apparaissent. Le béton ainsi délavé a l’avantage d’être très résistant aux variations de température et de ne pas glisser. Il est fréquemment employé pour les allées de jardin et les pourtours de piscine.

Le béton désactivé est donc un béton de base, mais qui va être fabriqué avec un gravier de couleur naturelle. Une fois posé, un produit désactivant est appliqué environ 4h après et rincé au karcher. Enfin, des pavés peuvent être posés en périphérie et en joint de dilatation.

La conception du béton décoratif

Pour obtenir un effet esthétique, le béton est traité :

  • à l’aide de pigments pour un béton coloré,
  • à l’aide d’une cire pour un effet ciré,
  • en appliquant des moules, pour la création de motifs avec effet 3D,
  • en intégrant des granulats,
beton decoratif

La pose d’un béton décoratif est technique. Pour un résultat optimal, il est donc préférable de faire appel à une entreprise spécialisée qui pourra vous suggérer de l’habiller de bordures décoratives.

Les contraintes inhérentes à la pose

Avec le béton, les reprises sont impossibles. Toute la surface ou au moins celle comprise entre 2 joints de fractionnement doit être réalisée d’un seul tenant et les temps de séchage doivent être respectés :

  • 4 à 5 jours de séchage avant l’application de la finition de protection,
  • 5 à 10 jours pour que le sol soit définitivement sec.

Tarifs et facteurs influençant un devis de béton décoratif

Seul un devis peut vous donner le coût exact de vos travaux de revêtement en extérieur ou en intérieur. Il faut compter entre 30 et 100 € le m² (matériau et pose incluse). Les prix d’un chantier de béton décoratif varient selon :

  • L’effet recherché : la pose d’un béton lavé est moins onéreuse que celle d’un béton imprimé.
  • La surface à traiter : le prix est calculé au m² avec une possibilité de tarif dégressif pour les grandes surfaces.
  • La nature des travaux : certaines réalisations sont plus compliquées à réaliser. Réaliser un escalier en béton ciré est plus long que la couverture d’un sol plat.
  • L’état de la surface à recouvrir et la nécessité d’effectuer une rénovation ou non.
  • Les difficultés d’accès au chantier, comme le pourtour d’une piscine éloignée des voies d’accès.

Conseils pour comparer les propositions des entreprises

Les tarifs de mise en œuvre d’un béton à effet varient selon les artisans maçons. Il est conseillé de demander plusieurs devis, afin d’effectuer des comparaisons, en sélectionnant de préférence des entreprises proches de votre domicile pour éviter des frais de déplacement trop élevés.

Cependant, le tarif ne doit pas être le seul critère vu l’aspect esthétique très prononcé de ce type de revêtement. N’hésitez pas à demander des photos des précédents chantiers du professionnel en charge des travaux afin d’avoir un aperçu et vous rendre compte de ses compétences et de son expérience.